Chargé d’animation et de coordination – réseau de gestionnaires d’a… – DOM-TOM


Chargé d’animation et de coordination – réseau de gestionnaires d’a…

ASS. RÉSERVES NATURELLES DE FRANCE

DOM-TOM

Postuler

Contexte du recrutement et définition de poste :

Réserves Naturelles de France (RNF), association loi 1901 de plus de 600 membres créée en 1982, anime le réseau français des gestionnaires de Réserves naturelles et assure l’harmonisation de leurs pratiques de gestion et la professionnalisation de leurs compétences. Dans le cadre de la cellule inter-réseaux de coopération internationale hébergée par RNF pour le compte d’un partenariat avec la FCEN, la FPNRF et les Parcs nationaux, RNF est impliqué dans la mise en œuvre d’un volet du programme VARUNA.

 

Financé par l’AFD et piloté par Expertise France, le programme VARUNA a pour objectif de contribuer à freiner l'érosion de la biodiversité du sud-ouest de l'océan Indien, au bénéfice des habitants de la région, à travers la sensibilisation, le renforcement des capacités et la mutualisation des efforts de l'ensemble des acteurs publics, privés et de la société civile. D’une durée de 4 ans (2022-2025), il concerne Madagascar, les Comores, Maurice, la France (La Réunion, Mayotte et îles éparses) et les Seychelles.

 

Un objectif spécifique de ce projet est dédié à la structuration des réseaux d’acteurs régionaux afin de renforcer les pratiques en faveur de la biodiversité. Dans ce cadre, RNF et l’Office français de la biodiversité (OFB) se sont associés pour appuyer la structuration d’un réseau de gestionnaires d’aires marines protégées de l’Ouest de l’océan Indien. Cette mise en réseau ascendante doit renforcer les capacités des gestionnaires grâce au déploiement de formations, de collaborations techniques, de compagnonnage, d’actions concrètes d’intérêt collectif, en réponse à des besoins exprimés collectivement. L’année 2022 est consacrée à la préfiguration de ce réseau, permettant de définir ses priorités thématiques, sa gouvernance et l’articulation souhaitée avec les initiatives régionales existantes, pour aboutir à l’élaboration d’une première feuille de route. Il s’agit maintenant de la mettre en œuvre sur la période 2023-2025 et d’animer le réseau ainsi construit.

 

Description du poste à pouvoir

Placé sous la responsabilité de la directrice et sous l’encadrement fonctionnel de la chargée de mission coopération internationale, le(a) chargé(e) d’animation et de coordination – réseau de gestionnaires d’aires marines protégées de l’océan Indien aura pour activités :

L’animation et la coordination du réseau de gestionnaires d’aires marines protégées (AMP) dans l’ouest de l’océan Indien :

  • Animer, consolider et dynamiser la communauté des gestionnaires d’AMP dans l’ouest de l’océan Indien, notamment en organisant des rencontres techniques ;
  • Animer la gouvernance du réseau et en assurer le secrétariat (organisation et animation de comités de pilotages, rédaction de comptes-rendus, etc.) ;
  • Elaborer avec les membres, et en cohérence avec la stratégie de communication du programme VARUNA, l’identité numérique et visuelle du réseau ;
  • Engager des réflexions avec les membres et partenaires pertinents pour garantir la pérennité du réseau au-delà de 2025, avec la proposition d’un modèle économique crédible.

L’accompagnement de la montée en compétence des gestionnaires d’AMP dans l’Ouest de l’océan Indien :

  • Développer des services supports du réseau, notamment la création d’une base d’informations sur les AMP membres du réseau et d’un site internet dédié ;
  • Accompagner les gestionnaires dans la mise en place de collaborations techniques et de compagnonnage, en apportant l’ingénierie de projet et en finançant ces collaborations, en complémentarité des initiatives locales ;
  • Gérer, en accord avec la gouvernance du réseau, l’attribution de financements pour la mise en œuvre d’actions d’intérêt collectif pour les gestionnaires d’AMP, et assurer le suivi technique des actions ainsi déployées ;
  • Concevoir et organiser des formations en fonction des besoins exprimés lors de la phase de préfiguration ;
  • En lien avec la chargée de mission coopération internationale et le chargé de projet littoral, s’appuyer sur la cellule inter-réseaux et le forum français des gestionnaires d’aires marines protégées, pour mobiliser des gestionnaires en réponse aux besoins exprimés par les gestionnaires d’AMP de l’océan Indien ;
  • Capitaliser les retours d’expérience issus des actions menées dans le cadre du réseau.

 

La participation aux dynamiques des réseaux d’AMP supra et infra 

  • En lien avec la Direction des relations internationales de l’OFB, s’assurer que le réseau s’insère dans les dynamiques existantes, en proposant des articulations et la réalisation d’actions communes en cohérence avec les stratégies de chaque réseau, tout particulièrement le réseau régional WIOMPAN de gestionnaires dans l’océan Indien.
  • Représenter le réseau de gestionnaires d’AMP de l’ouest de l’océan Indien lors d’évènements régionaux, nationaux ou internationaux.

 

Le suivi administratif et financier du projet

  • En lien avec la chargée de mission coopération internationale, l’équipe administrative de RNF et Expertise France, contribuer au suivi de la bonne exécution technique et financière du projet, en préparant notamment les rapportages semestriels et les bilans annuels.

Il/elle mènera ses actions en lien étroit avec l’OFB et Expertise France, au travers à la fois du Comité de pilotage du projet et de celui du programme VARUNA.

Enfin, il/elle pourra être amené(e) ponctuellement à apporter son soutien logistique à l’activité de RNF.

 

Conditions

  • Statut : salarié(e) de Réserves naturelles de France
  • CDI temps plein, à pourvoir à partir du 1er janvier 2023
  • Rémunération : groupe G de la convention ECLAT (base 2 639€ brut mensuel, négociable au regard de l’expérience et de la localisation)
  • Basé à la Réunion avec déplacements occasionnels en métropole (environ une fois par an) et réguliers dans les pays concernés par le programme VARUNA
  • Poste ouvert aux candidatures internationales

 

Pour tous renseignements complémentaires sur le poste, contacter Emmanuelle Sarat  

Jury prévu la semaine du 17 octobre 2022, en visioconférence ou en présentiel à Dijon

Prise de poste prévue au 1er janvier 2023

Profil recherché :

Profil recherché

  • Master 2 ou équivalent dans les domaines de l’environnement, de l’écologie, de la gestion des milieux naturels
  • 3 ans d’expérience minimum dans la conduite de projets et l’animation de réseau
  • Bonne connaissance des aires marines protégées, des acteurs et des politiques publiques associés
  • Bonnes connaissances des enjeux et problématiques de la préservation de la biodiversité
  • Capacité à coordonner et à fédérer, intérêt pour le travail en réseau
  • Savoir rendre-compte, bonnes capacités rédactionnelles
  • Capacité à travailler en anglais indispensable
  • Sens de l’organisation, adaptabilité, autonomie
  • Bon relationnel, aptitudes à la concertation et au dialogue, sens de l’écoute, sens de la communication
  • Sens de la négociation et de la diplomatie
    Bonne compréhension des relations institutionnelles, politiques et partenariales.
  • Savoir-être compatible avec des relations interculturelles
  • Intérêt pour le travail en équipe et en transversalité
  • Une expérience dans la région de l’océan Indien et/ou de conduite de projet de coopération internationale serait un plus

Postuler