Stage de fin d’études : Impact qualitatif des rejets pluviaux urbai… – Haute-Garonne (31)


Stage de fin d’études : Impact qualitatif des rejets pluviaux urbai…

SCE

Haute-Garonne (31)

Postuler

Contexte du recrutement et définition de poste :

Être stagiaire chez SCE, c’est quoi ?

C’est participer de manière concrète à des projets d’aménagement du territoire et être entouré d’experts passionnés et passionnants pour te faire monter en compétences.

C’est faire partie de notre communauté des stagiaires pour faciliter ton intégration et créer du lien tout au long de ton parcours chez nous.

C’est être au cœur d’une entreprise engagée depuis sa création dans la transition écologique, l’environnement et aux fortes valeurs RSE.

Tu as des idées ? Cela tombe bien, nous laissons une part importante à la liberté d’initiative et à l’innovation pour faire progresser nos métiers et répondre à l’exigence de nos clients.

Enfin, nous voyons le stage comme un véritable tremplin pour intégrer nos équipes à l’issue de ton diplôme, en effet, nous avons une politique forte d’embauche de nos jeunes diplômés depuis plusieurs années.

Envie de rejoindre une société d'ingénierie différente où plus de 35 métiers travaillent en synergie ?

Rejoins-nous !

 

Missions :

Les rejets urbains de temps de pluie sont constitués de l’ensemble des eaux rejetées par les installations d’assainissement (stations d’épuration, déversoirs d’orages) et par les exutoires pluviaux (eaux pluviales généralement non traitées), pendant un événement pluvieux. L’origine des polluants contenus dans les eaux pluviales est multiple : pollution atmosphérique, lessivage des dépôts de temps sec et des retombées sèches accumulés sur les bassins versants, érosion des matériaux urbains, remise en suspension des polluants présents dans les réseaux d’assainissement. Les impacts potentiels de ces rejets, concentrés sur des périodes courtes, sont multiples : modification du régime hydrologique et de la morphodynamique des rivières, chocs anoxiques, effets toxiques, contribution à l’hyper-eutrophisation, risques sanitaires.

 

De plus en plus de collectivités et notamment des métropoles se sont engagées et s’engagent pour réduire les impacts des rejets pluviaux sur les milieux. C’est dans ce contexte que la Métropole de Toulouse a engagé la réalisation d’un schéma directeur des eaux pluviales avec une composante « qualitative » importante.

 

C’est au sein de l’équipe de projet, que nous recherchons un(e) stagiaire qui aura pour mission d’effectuer, à l’échelle de la métropole, une analyse critique poussée de la qualité des rejets des eaux pluviales et de leur impact sur les milieux aquatiques. Ainsi tu auras pour tâche de réaliser notamment :

  • Un état de l’art sur la qualité des eaux pluviales des différentes typologie d’usages des sols ;
  • Un état des lieux qualitatif des masses d’eaux réceptrices et de la nature et de de l’importance des pollutions connues et recensées sur le territoire
  • Une hiérarchisation des indicateurs de caractérisation des bassins versants pluviaux

 

Par ailleurs, sur la base des données collectées et des analyses effectuées par l’exploitant des réseaux, y compris en termes de macrodéchets, il s’agira de :

  • Définir l’impact potentiel des rejets analysés
  • Etablir une hiérarchisation des causes de pollution du réseau d’eau pluvial
  • Caractériser et hiérarchiser les différents unités spatiales (sources de pollution, surfaces actives, activités non domestiques, sensibilités des milieux récepteurs)

Profil recherché :

Passionné par la protection des milieux aquatiques, tu es actuellement en dernière année d’école d'ingénieur hydraulique / environnement spécialisée dans le domaine de l'eau ou en MASTER2 sur ces thématiques, tu recherches un stage de fin d’études.

Nous attendons de toi les qualités et compétences suivantes : curiosité, rigueur, bon esprit d’analyse et de synthèse, bonnes qualités rédactionnelles, l’envie de travailler en mode collaboratif et les connaissances théoriques liées à ton métier.

Tu es attiré par un contexte de travail pluridisciplinaire et par l’expertise technique.

Tu possèdes également un réel dynamisme et une bonne humeur naturelle qui font de toi un élément moteur, tant dans le cadre de tes missions, qu'au sein d‘un groupe.

 

Le stage est à pourvoir pour une durée de 6 mois, avec une date de démarrage à convenir ensemble. Indemnisation selon législation en vigueur

Le stage est ouvert aux étudiants en situation de handicap.

Merci de nous adresser votre lettre de candidature + CV, en précisant la référence : T_S_QUALEP

Postuler

emplois similaires :

Stage de fin d’études : Prise en compte des Bilans d’émissions de G… – Loire-Atlantique

Stage de fin d’études Consultant(e) Data Scientist / Recherche Opérationnelle – Paris

Stage de fin d’études en développement Web Angular (H/F) – Avignon, Vaucluse

Stage de Master Modélisation hydrologique de parkings perméables H/F – Yvelines (78)

Stage développeur d’applications – Aérospatial – F/H/X – Bordeaux

Voir tous les emplois

Les chercheurs d’emploi ont également recherché :

infirmier secrétaire médicale chauffeur livreur animateur bafa cuisinier agent de sécurité soudeur chauffeur vendeur boulanger cariste barman assistant administratif ouvrier usine serveur caissier animateur sportif plombier livreur magasinier

Voir tous les emplois